about banner
Brillant Laurent 2

Share / Subscribe to this tribute

In Memory of Laurent Brillant

M. Laurent Brillant est décédé paisiblement à Ottawa, ON, le 4 décembre 2022 à l’âge de 97 ans. Il était l’époux de Gertrude Brillant et le papa très aimé de Benoit, Élisabeth (Mooah), Yvan (Diane), Daniel et Christiane (Charles). Il était le grand-papa de Mélanie (Martin), Catherine (Ryan), Stéphanie et Chloé, et l’arrière grand-papa de Dominic, Félix, Olivier et Christophe. Il est né au Bic (Rimouski), de Marie-Alice Pineau et Louis Brillant. Il avait 5 frères (Joseph-Henri-Émile, Henri, Joseph, Jean-Baptise et Louis-Georges) et 6 sœurs (Berthe, Gertrude, Anne-Marie, Marie-Marthe, Jeanne D”Arc et Thérèse). 

Biographie:

À 15 ans, Laurent quitte la ferme de ses parents au 2e rang du Bic pour aller étudier chez les Oblats (1941). Il y reste pour une période de 10 ans (Chambly, Richelieu et Scolasticat d’Ottawa). En 1951, à l’âge de 25 ans, il sort de communauté et amorce une carrière en enseignement dans le nord de l’Ontario à McKerrow (1951-1953) où l’on cherche des professeurs. En août  1956, il épouse Gertrude Pinault du Bic et ensemble ils déménagent à Hearst où Laurent enseignera jusqu’en 1956. 

À Hearst, ils adoptent un enfant (Benoit) et auront, peu de temps après, une petite fille (Elisabeth) juste après leur déménagement à Sudbury. Laurent poursuit sa carrière de professeur au Nickel District Collegiate de 1956 à 1969. Ils auront trois autres enfants durant cette période (Yvan, Daniel et Christiane). 

En 1969, Laurent devient prof et chef-adjoint du département de français à l’École secondaire Macdonald-Cartier, première école secondaire entièrement française de la province. Après 32 ans de service, il prend sa retraite en 1984. 

Gertrude et lui déménagent à Orléans en 2002 jusqu’à ce qu’une chute/fracture amorce pour elle un déménagement à la Résidence St-Louis. Laurent la visitera quotidiennement durant ses 11 années à la résidence jusqu’à son décès en 2013. 

Laurent demeure dans sa maison jusqu’en 2020. La situation difficile du covid précipite un déménagement chez sa fille et ensuite à la Résidence Riverpath à Vanier (juillet 2021). Sa petite soeur de 91 ans le rejoint peu après. Ils vivent sur différents étages mais se côtoient plusieurs fois par jour, les deux sourds et communiquant à l’aide de tableaux blancs et crayons feutres,  se supportant mutuellement pendant leurs 16 mois de vie ensemble en résidence. 

Réflexions:

Laurent a vécu beaucoup plus longtemps qu’il ne l’imaginait; il ne pensait jamais dépasser son père qui a vécu jusqu’à 96. Il venait de fêter ses 97 ans!

Laurent jouissait de l’expérience de vivre le Grand Âge (et non « le vieil âge »). Il s’émerveillait à tous les jours de voir la dance des nuages de sa chaise. Il souffrait de dégénérescence maculaire et voyait seulement en périphérie mais malgré ça, il s’émerveillait devant ce tableau. Il disait: 

« C’est mieux que tout autre tableau statique, celui-ci est en mouvement perpétuel, et jamais le même tableau apparaît. C’est toujours du nouveau. Je regarde le Créateur travailler son tableau de ma chaise! ».  Ce ciel et ces nuages qui dansaient étaient pour lui une métaphore de la vie, la vie en mouvement, la création, le Créateur… Il écrivait encore (malgré sa piètre vue) de courtes réflexions à tous les jours sur des bouts de papier, une ligne seulement, une pensée, qu’il donnait ensuite à sa soeur de 92 ans qui les transcrivait dans un cahier en y ajoutant des couleurs et un style calligraphique. Il était bien fier de ça, ça le faisait vivre. Sa foi était son pilier. C’était le centre de sa vie. 

Malgré ça, il avait bien hâte de partir. L’inquiétude s’y mêlait du fait que sa santé était préoccupante, mais c’était surtout l’anticipation d’un « Au Delà » grandiose et la rencontre du Créateur qui lui donnaient sérénité et espérance.

Donc pas triste qu’il ait vécu aussi longtemps dans cet état d’émerveillement, et pas triste qu’il soit parti rejoindre son Créateur et sa Gertrude. 

Laurent et toute la famille voudraient dire de gros mercis au personnel du 4e étage qui ont su l’accompagner dans ses dernières années de vie. Merci de votre support, de votre patience, de vos sourires malgré les masques… Nous en sommes reconnaissants.

Cérémonie

Une cérémonie religieuse en présence des ses cendres aura lieu à l’Église Sainte-Marie, 4831, ch. Innes, Orléans, le samedi 27 mai 2023 à 11h. La famille recevra les condoléances à compter de 10h15.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

The maximum upload file size: 8 MB. You can upload: image. Drop file here

Condolences

Chers Christiane, Charles, Stéphanie et Chloé, chers membres de la famille,
Nous sommes très peinés d’apprendre le départ de monsieur Brillant, et nous vous offrons nos plus sincères condoléances. Le départ d’un être cher est toujours difficile. Puissiez-vous trouver réconfort et paix en vous remémorant les merveilleux moments passés avec lui, et en célébrant l’homme extraordinaire qu’il a été.
Puissent nos pensées et nos prières vous accompagner toujours.
Bon courage,
Denise Cormier et Yvan Guay

Aurevoir Laurent et reposez en paix. Grand-papa de ma belle-fille préférée Mélanie, je n’ai entendu que des bons mots à votre sujet. A vous tous la famille, je vous offre mes plus profondes condoléances et suis en pensée avec vous .

Louise Beaulieu

A la famille Brillant,
nous vous offrons nos plus sincères condoléances.
Votre papa a été mon voisin içi à Orleans pendant plusieurs année et mon prof de français à l’École secondaire Macdonald-Cartier en 1978.
Nous prenons part à votre douleur et vous présentons nos sincères condoléances.

Les collègues d’ERO/RTO (les enseignants retraités de l’Ontario) envoient leurs condoléances. Nous savons que Laurent laisse un grand vide. Votre meilleur réconfort se retrouvera dans les histoires de sa vie, souvent racontées par ceux et celles qui ont connu la joie de sa présence. Le nom de Laurent est ajouté à notre In Memoriam. Nous nous souviendrons de lui durant notre prochaine réunion. Un don sera fait à la Maison McCulloch Hospice à la douce de Laurent Brillant.

Laurent’s colleagues at RTO/ERO (Retired Teachers of Ontario), send their condolences. We know that your comfort will come from the telling of her life’s stories who knew the joy of his presence in their lives, including his students and staff members. Laurent’s name has been added to our in Memoriam. He will be remembered at our next meeting and a donation will be made to Maison McCulloch Hospice in memory of Laurent Brillant.

© 2023 Heritage Funeral Complex. All rights reserved.