about banner
Roland Lecomte

Partagez / Abonnez-vous à cet hommage

A LA DOUCE MÉMOIRE DE Roland Lecomte

C’est avec une immense tristesse que nous annonçons le décès de Roland Lecomte, le vendredi 4 décembre 2020, à l’âge de 86 ans. Visionnaire, universitaire accompli, fondateur-directeur-professeur inspirant et bienveillant, leader engagé et rassembleur, homme de famille chaleureux et généreux, Roland a marqué la vie de tous ceux et celles qui ont eu la chance et le privilège de le connaître. Nous gardons tous d’excellents souvenirs de lui et nous le manqueront terriblement.

Aîné d’une famille de 14 enfants, Roland est né le 15 mai 1934 à Amos, Québec. Il a fait ses études classiques au Collège de Rouyn dirigé par les Oblats. Il a ensuite obtenu un B.A. et une maîtrise en service social (MSW) à l’Université d’Ottawa entre 1958 et 1962. Déterminé, il quitte ensuite son pays natal avec son épouse où il débutera une carrière dans l’enseignement universitaire et obtiendra son Ph.D. en service social et recherche sociale de Bryn Mawr College en Pennsylvanie en 1975. Comme il le disait souvent, pour un petit gars de l’Abitibi, ce fut tout un défi et un point tournant dans sa carrière.

Roland a eu une longue et fructueuse carrière académique. Après quelques années d’enseignement à Wayne State University et Bryn Mawr College aux États-Unis entre 1966 et 1971, il se retrouve ensuite à l’Université de Montréal comme professeur adjoint pendant quelques années. Après, il poursuivra sa carrière à l’Université Carleton en tant que directeur de longue date et professeur agrégé pendant quinze ans. En 1990, avec l’aide d’une équipe formidable et dynamique, il fondera une École de service social francophone à l’Université d’Ottawa. Ce fut le premier programme de formation de 2e cycle en français à temps plein en Ontario dont il fut le premier directeur et où il sera professeur titulaire jusqu’en 1998. Grâce à ce programme, plusieurs générations de travailleurs sociaux ont pu être formées en français, ce qui a contribué à améliorer l’accès à des services sociaux pour la communauté franco-ontarienne. Ensuite, de 1998 à 2006, il coordonnera et participera de façon active à l’implantation de la mineure interdisciplinaire en gérontologie à cette même université.

Tout au long de sa carrière, il fut aussi un conférencier recherché, un organisateur de colloques et de conférences, un membre de comités de rédaction et rédacteur de revues en service social et l’auteur de livres et de nombreuses publications scientifiques en français et en anglais. Il fut aussi président du Comité des doyens et directeurs des écoles de service social du Canada et de l’Ontario.

Roland a toujours privilégié un lien étroit entre l’université et la communauté. Au-delà de ses contributions universitaires, il a, entre autres, joué un rôle significatif à l’Association canadienne des écoles de service social, à l’Association des travailleurs sociaux de l’Ontario et au Centre psycho-social pour enfants et familles d’Ottawa-Carleton à Vanier. Il a aussi fourni un leadership reconnu dans l’implantation d’un Institut de recherche sur la santé des aînés (Elizabeth Bruyère et Université d’Ottawa). Il a été membre-directeur du Conseil interdisciplinaire de l’Ontario sur la santé et le vieillissement et du Comité consultatif sur la condition des aînés de la ville d’Ottawa. De plus, il a été porte-parole des aînés auprès de la région d’Ottawa au sein du groupe de travail sur l’inclusion et l’équité de la ville d’Ottawa et il fut un membre-directeur/vice-président/président du Conseil sur le vieillissement d’Ottawa pendant de nombreuses années.

Il fut aussi le récipiendaire de nombreuses distinctions au courant de sa carrière : prix de reconnaissance de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa pour sa contribution et son dévouement, École de service social; le prix Margaret Griffiths et la membriété honoraire à vie du Conseil du vieillissement d’Ottawa pour sa contribution à la cause des aîné-e-s; le prix Betsy Touzel de l’ATTSO pour sa contribution remarquable en service social (Lifetime Achievement Award in Social Work); et la membriété honoraire à vie par l’Association canadienne des écoles de service social en reconnaissance de ses contributions remarquables à l’enseignement du service social au Canada. La Faculté des sciences sociales et l’École de service social de l’Université d’Ottawa ont aussi mis en place une Bourse Roland Lecomte, offerte depuis plusieurs années, pour rappeler la mission de l’École et les aspirations de son premier directeur.

Ainsi, il est impossible de rendre hommage à Roland sans souligner sa contribution exceptionnelle à la profession du service social et son engagement profond envers la cause des Franco-ontariens et des aînés qui lui tenaient tant à coeur. Reconnu pour sa promotion des services sociaux en français, il fut omniprésent au niveau régional et provincial. Il fut une figure marquante, un pionnier, un interlocuteur, un porte-parole, un intervenant et un rassembleur reconnu pour son ouverture d’esprit, sa capacité de voir plus grand, sa force tranquille et son leadership collaboratif et respectueux. Il fut aussi un modèle et une source d’inspiration pour plusieurs générations d’étudiants et de collègues.

Roland laisse dans le deuil sa compagne de vie Nicole qu’il a aimé profondément pendant 56 ans et avec qui il adorait jouer au golf, son fils Pierre (Mandie Bzdell), sa fille Josée (Nicolas Prince) et son petit-fils, Alexandre, qu’il chérissait tant et qui ont tous été comblés par son amour et sa présence dans leurs vies.

Prédécédé par ses parents, Ernest et Juliette, ses sœurs Pauline et Lucie (feu Gilles Cusson) et ses frères Gérard et Jean-Guy (Claire Bourdeau), il laisse aussi dans le deuil ses frères René (Lucie Beaudette), Conrad (Claire Provencher), Bernard (Monique Limoges) et ses sœurs Anasha, Monique (Jean-Pierre Thivierge), Diane (feu Jean-Claude Gagnon), Micheline, Marie-Marthe (Ali Saboui), Jeanne, ainsi que ses belles-sœurs Diane, Pierrette et Hélène Bourbonnais et de nombreux neveux et nièces. Roland laisse également dans le deuil de nombreux amis, collègues et voisins.

Nous tenons à remercier les médecins Dr. Vincent, Dr. Rioux et Dr. Plantive, ainsi que toute l’équipe des soins palliatifs du RLISS pour leur dévouement et leur soutien constants pendant la fin de vie de Roland. Nous vous sommes très reconnaissants.

En raison de la Covid-19, des funérailles conventionnelles ne sont pas possibles pour le moment. Cependant, une cérémonie virtuelle pour la famille, les amis et les collègues aura lieu dans les mois à venir. Si vous désirez être invités à cet hommage virtuel, veuillez communiquer avec nous à l’adresse suivante : Roland.Lecomte.Ceremonie@gmail.com.

De préférence aux fleurs, la famille Lecomte vous invite à faire des dons. Vous pouvez les dédier soit à la Bourse Roland Lecomte (Université d’Ottawa) ou au Conseil du vieillissement d’Ottawa aux coordonnées suivantes :

Bourse Roland Lecomte :

Vous pouvez faire un don en ligne à l’adresse alumni.uottawa.ca/formulaire-don. Inscrire « Bourse Roland Lecomte » pour l’affectation de votre don. Pour une version papier, vous pouvez aussi consulter le site Web à la même adresse et faire une recherche sous le nom de famille Lecomte. Pour toute question, vous pouvez appeler au (613) 218-6326. Cette bourse reconnaît le travail d’une étudiante ou d’un étudiant ayant développé un programme de recherche-intervention touchant les communautés francophones.

Conseil du vieillissement d’Ottawa (indiquer que c’est en mémoire de Roland) :

En ligne au www.coaottawa.ca ou par chèque au 217-815 boulevard St-Laurent, Ottawa, ON, K1K 3A7.

Pour planter un arbre à la mémoire de Roland Lecomte, rendez-vous sur Tribute Store

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image. Drop file here

© 2021 Complexe Funéraire Héritage. All rights reserved.