about banner
Andr L cuyer

Partagez / Abonnez-vous à cet hommage

A LA DOUCE MÉMOIRE DE ANDRÉ LÉCUYER

C’est avec regret que nous annonçons le décès paisible d’André Lécuyer le 3 juillet, chez lui. Il laisse dans le deuil son épouse de 69 ans Anna (née Sauvé), ses enfants Rachel (Derek), Jean-Guy Lécuyer (Catherine) d’Edmonton Alberta, et Nicole Deschamps (Philippe) de Newtown, PA ainsi que cinq petits-enfants : Julie Cividino et Marc Baddaloo d’Edmonton et Élise Lécuyer de Calgary, Karine et Stéphanie Deschamps de Newtown PA, ainsi que leurs arrière-petits-enfants Danica, Noah et Téo, tous d’Edmonton. Homme intègre et dévoué à sa famille, il restera toujours dans nos coeurs.

Né à Sturgeon Falls, Ontario, il a fait ses études au Collège du Sacré Cœur à Sudbury. Éducateur de carrière, il était détenteur d’un BA en éducation de l’Université Laval, d’une maîtrise en éducation de l’Université d’Ottawa et d’un doctorat en éducation de l’Université de Toronto. Il enseigna à Smooth Rock Falls et North Bay en Ontario avant de devenir directeur de l’école secondaire de Chelmsford, près de Sudbury. Siégea sur de nombreux comités et bureaux de direction synodien et universitaire (Sault Ste. Marie et Sudbury), syndicat international (Europe). Siégea également sur de nombreux comités de langue française dont l’ACELF, l’ACFO, OISE de l’université de Toronto. À sa retraite en 1984 il était le secrétaire général associé de la Fédération des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (OSSTF).

Défenseur de la langue et culture françaises, il fut président du comité pour l’obtention de la première école secondaire publique de langue française, École secondaire Étienne Brûlé, à Toronto et fut président du premier comité consultatif de langue française du Metropolitan Toronto Board of Education. Il contribua également à développer des stratégies pour l’obtention d’autres écoles secondaires à travers l’Ontario. Il fut président de la FAFO en 1989 et président fondateur de l’Assemblée des aînés francophones du Canada de 1992 à 1998.

Nous tenons à remercier le personnel du Jardin Royal Garden, à Orléans et à souligner les soins sincères offerts à André depuis le début de sa maladie. Ils l’ont entouré d’amour et de compassion et ont réconforté notre mère à la moindre occasion. Nous remercions également Zeni, PSW CBI Health Care qui s’est occupée de lui matin et soir au cours de la dernière année, les infirmières et infirmiers en soins palliatifs de Bayshore Health Care – Laurie, Matt, Ainsley et Jean de Bayshore Home Health qui a tendrement pris soin d’André durant ses derniers jours. Nos remerciements aux docteurs Rioux, Plantive et Vincent pour les soins procurés.

En raison de la Covid 19, les funérailles seront privées. Puisque nous n’aurons pas l’occasion de nous rencontrer et de partager nos souvenirs d’André, bien vouloir prendre quelques moments pour télécharger vos condoléances et ou anecdotes sur ce site.

Des dons d’offrandes de messe au lieu de fleurs seraient appréciés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 8 Mo. You can upload: image. Drop file here

© 2021 Complexe Funéraire Héritage. All rights reserved.